Conseils pour débuter l’entraînement de façon sécuritaire et surtout persévérer à long terme !

Nadia, Kinésiologue et entraîneur privé, vous donne ses conseils et astuces sur l’entraînement et tout ce qui l’entoure.

Nadia vous donne ses conseils et astuces pour bien commencer l’entraînement et s’assurer de progresser tout au long de l’année :

1- Consultez votre médecin avant de débuter l’entraînement si vous êtes sédentaire, si vous avez des problèmes de santé importants ou si vous n’avez pas fait de bilan médical annuel depuis longtemps.

2- Trouvez un centre d’entraînement qui convient à vos besoins à vous. Visitez les installations avant de vous inscrire et allez rencontrer le personnel sur place.  Assurez-vous qu’il y ait des kinésiologues ou des professionnels de l’activité physique sur place qui pourront vous aider et corriger vos mouvements si nécessaire. Le sentiment d’appartenance et votre contact avec le personnel joueront pour beaucoup sur votre motivation à long terme. Vous pouvez aussi demander à faire un essai au centre avant de vous inscrire.

3- Rencontrez un professionnel de l’activité physique ou un kinésiologue pour structurer votre entraînement. Ceux-ci vous donneront des conseils adaptés et vous aideront à atteindre votre objectif. De plus, ils pourront procéder à une évaluation initiale de votre condition physique et vous suggérer les exercices les plus pertinents pour vous selon votre condition.

4- Tenez compte de vos blessures et limites physiques. Il est essentiel de trouver un sport ou un entraînement qui répondra à vos besoins tout en respectant votre condition physique. Le kinésiologue a les connaissances pour vous aider à trouver des exercices adaptés à vos blessures ou restrictions physiques.

5- Échauffez-vous. Il est important de commencer chaque entraînement modérément et d’augmenter l’intensité progressivement. Il est recommandé de faire un 10 à 15 minutes d’échauffement en début de séance afin de préparer votre corps à l’effort qui viendra par la suite. Vous pouvez ainsi éviter des blessures.

 6- Débutez progressivement. Nous vous suggérons de débuter avec 3 séances d’entraînement maximum par semaine d’une durée de 45 minutes à une heure environ. Augmentez le nombre d’entraînement après quelques semaines si vous le désirez. Il vaut mieux débuter tranquillement si c’est un nouveau mode de vie pour vous. Trop en faire au début pourrait vous démotiver à long terme, car vous aurez peut-être de la difficulté à maintenir la cadence.

 7- Fixez-vous des objectifs réalistes et précis. Il est primordial d’avoir un objectif réalisable afin de garder la motivation et apprécier notre expérience. Un objectif trop élevé risquerait de vous démotiver à plus ou moins long terme. Un objectif commun avec un partenaire d’entraînement peut également aider à la motivation.

 8- Faites une période de retour au calme en fin de séance. Diminuez l’intensité de votre entraînement dans les dernières minutes afin de progressivement ramener votre corps à un niveau plus calme. Vous pouvez aussi procéder à une séance d’étirements en toute fin afin de détendre vos muscles et de vous relaxer avant le retour à la maison.

9- Soyez fiers de vous et de vos progrès. Parlez de vos accomplissements à vos proches et amis, ils seront également fiers de vous. En parlant de vos progrès à votre entourage, cela vous motivera à ne pas abandonner et à persister dans votre entraînement.

Vous n’avez qu’une vie à vivre mieux vaut être en forme pour en profiter.

 

Nadia – Kinésiologue