3 mythes concernant l’entraînement

Voici le premier article de Nadia concernant les 3 mythes concernant l’entraînement. Les connaissez-vous?

Mythe 1 : Pour avoir des
abdominaux découpés on doit faire des exercices d’abdominaux intensifs

Il est faux de croire que de faire des exercices d’abdominaux en importante quantité et de façon excessive vous permettra d’avoir des abdominaux découpés. Pour définir les abdominaux, il faut avant tout
diminuer notre taux de masse grasse. Il faut donc bouger plus et manger mieux. Il est important de savoir qu’une perte de poids localisée est impossible. Lorsque notre masse adipeuse diminue, notre organisme va puiser la graisse sur toutes les régions du corps. Pour perdre de la graisse, que ce soit au niveau du ventre ou ailleurs, vous avez davantage intérêt à surveiller votre alimentation et à faire des exercices cardiovasculaires. Vous devez prioriser les exercices qui travailleront les grosses masses musculaires et qui amèneront une dépense calorique bien plus importante. Vous avez aussi avantage à faire des entraînements musculaires en circuit qui maintiendront votre rythme cardiaque élevé pendant tout l’entrainement.

Mythe 2 : Il faut toujours s’étirer avant notre séance d’entraînement en salle

Plusieurs personnes croient à tort que de faire des étirements avant l’entraînement leur permettra d’augmenter leur performance et de diminuer les risques de blessures. En fait, il n’est pas démontré que de longs étirements en début de séance diminueront les risques de blessure et amélioreront notre performance. De plus, trop s’étirer en début de séance diminuera la capacité de contraction du muscle, car celui-ci sera très détendu. Certains sports spécifiques opteront par contre pour des étirements dynamiques qui seront utiles pour la préparation mentale et les muscles. Pour un entrainement en salle, il est préférable de faire vos étirements statiques, c’est-à-dire les étirements qu’on maintient pendant une certaine durée, à la fin de votre séance de musculation.

Mythe 3 : Il faut faire du cardio longtemps et à faible intensité pour brûler un maximum de graisse

En fait, il est vrai que les exercices de faible intensité brûlent plus de calories provenant des gras que des glucides. Ces derniers seront beaucoup plus utilisés par notre organisme pour les exercices de haute intensité. Ce que l’on doit retenir, c’est qu’il faut brûler un maximum de calories pour diminuer notre taux de masse adipeuse, et que plus l’intensité est élevée, plus on va brûler de calories. Il est démontré, qu’après un entraînement de haute intensité ou un entraînement en intervalle le corps va continuer à brûler plus de calories que lors d’un entraînement plus léger dû à l’augmentation plus importante de notre métabolisme. Ainsi, après une séance d`entraînement intense, le métabolisme peut rester plus élevé jusqu’à 72 heures après la fin de votre séance. Durant cette période vous brûlerez plus de graisse même durant votre sommeil.

Notre cours en groupe BOOT CAMP est un cours sous forme de circuit d’équipes qui vous permettra de vous dépasser et de déterminer vous-même l’intensité à laquelle vous voulez travailler. Composé d’exercices musculaires et cardio stimulants, vous ne verrez pas le temps passer !

 

N’hésitez pas à venir me voir pour de plus amples questions sur l’entraînement !

Nadia – Kinésiologue