Histoire de Sonia Blais : S’entraîner pour une deuxième vie longue et en santé

À chaque mois, vous pourrez lire un témoignage de l’un(e) de nos client(e)s.

Je me nomme Sonia.  J’ai 41 ans et je suis greffée cardiaque depuis le 10 juillet 1992 (24 ans).  C’est à la suite d’une simple grippe que j’ai contracté une myocardite virale.  S’en est suivi d’une période de 6 mois de maladie dont 3 sur la liste d’attente de Transplant-Québec.  Au moment de ma greffe, je pesais à peine 70 livres et je ne m’alimentais pratiquement plus depuis +/- 1 mois.

 

Le commencement

À ma sortie de l’hôpital, un mois après la greffe, mes muscles étaient tous atrophiés.  Je ne marchais plus seule, on devait me tenir pour que je reste debout et j’étais incapable de soulever une simple bouteille de 2 litres.  Descendre des escaliers était pénible mais que dire de les monter…  Il m’a fallu un an de physiothérapie (un suivi de 3 fois par semaine) afin de retrouver une certaine autonomie.  Malgré mes efforts, il m’est toujours resté des faiblesses musculaires au niveau du dos, des jambes et des genoux.

Après 6 ans de greffe, j’ai souffert d’arthrite goutteuse de façon chronique suite aux effets secondaires de mes médicaments anti-rejets et d’hérédité.  Dès lors, la moindre marche prolongée ou sur terrain accidenté occasionnait une crise d’arthrite principalement au niveau des genoux.  Il va s’en dire que cela affectait grandement tout type d’activité.  Même que je refusais des sorties afin de limiter la douleur mais aussi afin de ne pas être celle qui ralentissait le groupe.  Je me permettais seulement 1 heure de danse en ligne par semaine en prenant soin de modifier les pas qui étaient plus demandant pour les genoux.

«Je devais être plus active pour rester en santé»

En mars 2013, à l’approche de mes 12 ans de greffe, la peur de voir la santé de mon greffon se détériorer me fît prendre une prise de conscience : je devais être plus active pour rester en santé.  Je me retrouve donc inscrite au gym dans l’espoir de m’y entraîner 3 fois par semaine.  Mes premières visites en salle furent difficiles.  Pour une heure d’entrainement, j’en dormais 3 heures dès mon retour à la maison.  Mes faiblesses musculaires étaient clairement plus importantes que je le pensais.  Il  va s’en dire que mes objectifs d’entrainement furent revus à la baisse afin de tenir compte de mes capacités.

C’est donc depuis septembre 2014 que je m’entraîne avec mon entraîneur Jonathan, finissant en kinésiologie. Jonathan est la personne toute indiquée pour monter des programmes d’entrainement adaptés à ma condition physique et cardiaque. Grâce à ses programmes personnalisés, j’ai augmenté ma masse musculaire dans son ensemble.  Ceci a eu pour conséquence directe de diminuer mon arthrite aux genoux de façon significative.  Ma posture est plus droite, je marche plus rapidement et je peux maintenant monter les escaliers sans avoir à déposer mes sacs d’épicerie.  Mais le plus important, mon cœur n’a jamais été aussi actif et en santé.

Un merci spécial à Jonathan pour son écoute et son professionnalisme.  Lorsque la forme n’est pas au rendez-vous, tu as toujours une oreille attentive et les bons mots pour me remonter le moral et ce, sans jugement.

Un autre merci au personnel de l’accueil.  Votre sourire et vos encouragements sont très appréciés.  Grâce au GYM FUSION, mon cœur et ma santé sont entre de bonnes mains.

 

Sonia Blais